De quels pays viennent les Vikings ?

De quels pays viennent les Vikings ?

 

Brave Viking, tu cherches à en savoir davantage sur les épiques Vikings ? Savoir de quels pays viennent les Vikings ? Ce qu’est réellement un « Viking » ? Quels Vikings sont originaires de Scandinavie ? Quels autres Vikings n’ont pas vu le jour dans les pays nordiques ? D’où viennent les propres ancêtres des Vikings ? Les Vikings étaient-ils tous Scandinaves ? Ne cherche plus : tu as trouvé ce qu’il te fallait. Nous te présenterons également un poème exprimant les origines des Vikings.

 

1) Signification du terme « Viking ».

 

Aucun pays existait à cette époque, mais le mot Viking, ou Víkingr, est un terme généralement utilisé pour désigner les pirates et autres peuples autour des mer Baltique et du Nord. Ces pirates opéraient à partir de territoires ou de fjords du VIIIe au XIe siècle.

 

Fjord scandinave

 

En réalité, il s’agit d’un terme désignant une profession plutôt qu’une ethnie. Le groupe historique célèbre comme étant les « Vikings » n’était pas un peuple homogène. La signification originelle du terme « Viking » n’était pas une nationalité. Le vieux norrois Víkingr désigne celui qui part de chez lui pour faire des raids, du commerce et de l’exploration.

 

2) Les Vikings originaires de Scandinavie.

 

A. Les pays d’origine des Vikings.

 

Les Vikings venaient des territoires du Nord de l’Europe, principalement de Scandinavie, parmi la population nordique du Danemark, de la Suède ainsi que de la Norvège actuels (de nombreux siècles avant qu’ils ne deviennent des pays unifiés distincts). Leur patrie était essentiellement rurale, avec presque aucune ville. La grande majorité d’entre eux survivaient grâce à l’agriculture, la pêche ou la chasse selon la région de Scandinavie où ils vivaient et les conditions environnementales.

 

Carte Scandinavie 

Ils ont élaboré des pierres runiques pour raconter comment ils sont devenus vikings et comment ils ont fondé la Norvège et uni le Royaume du Danemark dans les années 900. Les progrès de la technologie maritime aux VIIe et VIIIe siècles ont permis leur expansion territoriale.

La majorité des Vikings étaient des Danois, des Norvégiens et des Suédois de Rus (Ruotsi est le nom finlandais de la Suède) ou des Varangiens (gardes de l’empereur byzantin) liés par serment, comme on les appelait aussi. La composition ethnique exacte des armées vikings est inconnue dans certains cas particuliers.

 

B. Les territoires conquis par les Vikings.

 

La société viking a dominé la Norvège, la Suède ainsi que le Danemark de 750 à 1050 après J.-C., en fondant des colonies le long des côtes de la mer Baltique, des fleuves russes, des îles britanniques et de la côte méditerranéenne ainsi qu’au nord de la France (Normandie). Ils ont également visité l’Islande, les îles Féroé, le Groenland et même l’Amérique du Nord.

 

Carte expéditions vikings 

Certains des Vikings les plus célèbres étaient des Danois, qui ont établi le Danelaw en Angleterre.

Les Norvégiens ont colonisé pacifiquement les îles Orcades, les îles Féroé et l’Islande, ils ont également fait une incursion en Écosse.

Les Suédois ont fait une incursion dans la Baltique et en Russie, et c’est de là que vient la Russie, qui a fondé la ville de Kiev, dans l’Ukraine actuelle.

 

C. Les peuples vikings : différences et alliances.

 

Bien qu’elles aient été généralisées en un seul groupe (« Vikings »), les trois nations, telles qu’elles étaient, n’ont jamais été unifiées en un seul pays ; si elles l’avaient été, leur « royaume » se serait étendu de la côte est de l’Amérique du Nord, aux environs de Moscou, en Russie, du littoral nord de la Scandinavie, à la côte nord de l’Afrique.

 

Étant donné les innombrables conquêtes vikings, il n’est pas rare d’avoir des ancêtres vikings. Si tu veux honorer leurs victoires, tu peux visiter notre collection de Bracelets Vikings.

 

Il arrivait parfois que différents peuples vikings (notamment de Scandinavie) s’unissent pour une cause commune. Par exemple, le norvégien Harald Hardrada combattit avec le roi Olav de Norvège, puis se rendit à Kiev, Constantinople et en Sicile pour accumuler des richesses. Harald revint pour devenir roi de Norvège et mourut roi d’Angleterre à Stamford Bridge, à la fin de l’ère viking.

 

Pièce à l'effigie de Harald Hardrada 

Lorsque les Normands français ont conquis l’Angleterre, certains comtes anglo-saxons sont partis pour devenir Varangiens à Byzance, combattant les Normands jusqu’à la chute de Constantinople.

 

3) Les Vikings ne venant pas de Scandinavie.

 

Si les Vikings sont à juste titre principalement associés à la Scandinavie, de nombreux peuples non scandinaves ont combattu à leurs côtés ou ont mené des activités de type viking de leur propre chef. Certains des peuples vikings n’étaient pas du tout scandinaves : certains de ces peuples étaient germaniques, d’autres slaves, d’autres encore finnois.

 

A. Les Vikings slaves.

 

Les Jomsvikings.

 

Les célèbres Jomsvikings étaient une ligue de guerriers vikings vivant dans l’actuelle Pologne du Nord. Les historiens pensent qu’ils étaient un mélange de Scandinaves et de Slaves. Les Jomsvikings faisaient des raids et du commerce à travers la Baltique, et sont même mentionnés dans les sagas scandinaves.

 

Jomsvikings 

« Le roi Svein fit un somptueux festin, il y convia chaque dirigeant de ses dominions ; car il donnait la fête de la succession, ou l’hérédité, après son père Harald. Les Vikings de Jomsborg allèrent au festin en compagnie de leurs guerriers les plus courageux, quarante navires de la Vinland, et vingt navires de Skane ».

Cet extrait est tiré de la saga du roi Olaf Tryggvason, et fait partie d’une histoire plus vaste décrivant l’attaque des Jomsvikings contre la Norvège. L’extrait mentionne que parmi les 60 navires amenés par les Jomsvikings, 40 venaient du Vinland, qui était le terme nordique pour désigner la Pologne et d’autres territoires slaves de l’ouest. La Pologne avait de nombreux liens avec les Vikings de Scandinavie.

Canute le Grand était à moitié polonais (sa mère était une fille du duc de Pologne Mieszko Ier), et on lui a même donné de nombreux guerriers polonais pour l’aider dans son invasion de l’Angleterre. Certains indices suggèrent également que des Slaves poméraniens auraient pu s’installer en Islande.

 

Les Obodrites.

 

Les Obodrites de l’Allemagne occidentale actuelle sont un autre exemple de Vikings slaves. Les Obodrites ont fait des raids sur le Danemark avec le feu et l’épée, forçant parfois les Danois à leur rendre hommage. Un raid slave a même contourné le Danemark et atteint la mer du Nord.

 

Les Ruges.

 

La tribu des Ruges (nom viking) était en fait une tribu slave de Poméranie (région du nord-ouest de la Pologne) appelée Runi, qui avait conquis certaines parties de la Norvège. La similitude génétique entre des nations aussi éloignées que les Polonais et les Norvégiens est assez grande : environ 42% (à titre de comparaison, la similitude entre Allemands et Polonais est de 44,7%). Les Ruges sont probablement le meilleur exemple d’une tribu « viking » qui n’était pas du tout germanique et de la diversité du peuple scandinave.

 

Carte Ruges 

Les Bas-Allemands de Saxe.

 

Après l’âge Viking, les Allemands de la Basse-Saxe s’emparent des échanges commerciaux de la mer Baltique, de Lubeck à côté de Hedeby, en passant par la Hanse sur l’ensemble du littoral de la Poméranie, de plus en plus allemande, la ville de Kiel est finalement construite à Angeln.

 

Carte Basse-Saxe 

B. Les Vikings baltes.

 

Plus au nord-est des Slaves vivaient les peuples baltes, dont les Lituaniens et les Lettons modernes sont les descendants.

 

Les Courlandais, Finnois d’Osilie et Ests.

 

Les Courlandais étaient l’une des tribus baltes les plus notables, et étaient des marins et des guerriers de renom. Les Courlandais menaient souvent des raids en collusion avec les Finnois d’Osilie ou les Ests (ancêtres des Estoniens d’aujourd’hui).

 

Les Couroniens.

 

Les Couroniens étaient également mentionnés dans les sagas vikings et étaient respectés pour leurs prouesses. Ils ont attaqué l’intérieur de maintes régions de Scandinavie et ont participé à des raids dévastateurs sur la Suède. Ils se sont même temporairement installés en Suède et en Gotland (une île située en mer Baltique).

 

Carte Couroniens 

Les Oeséliens.

 

Les Vikings d’Oesel ont continué à faire des raids sur le Danemark et la Suède. Après l’âge Viking, ils ont organisé des croisades contre l’Estonie et les Courlandes baltes, et ont pris le contrôle de la Finlande via Turku.

 

C. Les Vikings écossais.

 

On peut soutenir que les derniers vikings venaient des Orcades et des îles Shetland. Ils ont été gouvernés par des rois et des chefs nordiques jusqu’au XVe siècle et, encore à la fin du XIIIème et au début du XIVe siècle, ceux-ci faisaient des raids pendant les étés, alors que l’ère viking telle que nous la connaissons s’est éteinte durant la dernière moitié du XIe siècle.

 

Carte Vikings écossais 

4) D’où viennent les ancêtres des Vikings ?

 

A. Les flux migratoires jusqu’en 100 après J.-C.

 

Les Vikings étaient un ensemble de peuples germanophones qui appartient à la branche germanique du nord de la grande famille germanique. De même, les études génétiques montrent qu’une majorité de Vikings venant de Scandinavie sont les descendants des peuples germaniques.

 

 

Carte migrations des peuples germaniques

 

Les Saxons ont très tôt fait des incursions en Grande-Bretagne, lorsque la Frise est devenue habitable et que les grandes migrations ont commencé.

Les Ruges germaniques ont quitté la Norvège pour la Poméranie vers l’an 100 après J.-C., puis sont partis vers le sud-est pour rejoindre les Wisigoths, lorsque cette côte est devenue habitable, au moment où les tribus de la Baltique se sont approchées de la mer Baltique (ce qui signifie blanc en lituanien).

 

B. Les migrations jusqu’en 500 après J.-C.

 

Puis l’Anglia a été désertée, s’ensuivit une migration massive vers l’Angleterre et la réinstallation de la Frise.

 

Carte Frise 

Les Nordiques danois se sont alors installés dans cette région et ont formé des villes de commerce à Ribe, Hedeby à côté des Wendes slaves et autour de Dorestad, une ville franco-néerlandaise. C’est ce qu’on appelle l’époque Wendic à partir de 500 après J.-C., et c’était un prolongement des routes commerciales datant de l’âge du bronze qui allaient vers l’ouest.

Les Suédois se rendaient à l’est, à Ladoga dans la baie de Finlande (plus tard à Saint-Pétersbourg) et à Grobina, au-dessus de la Curie baltique.

 

C. Les flux migratoires jusqu’en 700 après J.-C.

 

Les Oeséliens estoniens ont combattu les Nordiques vers 700 après J.-C., et ces combats ont marqué le début de l’âge viking.

Les Vikings danois ont fait des raids dans le nord-ouest de l’Europe, ont fait du commerce via Dublin et York et ont régné sur la Normandie.

Les pirates des Orcades ont fait des raids en Norvège, et les Norvégiens ont donc colonisé les îles Shetland, l’Écosse et les îles de l’Atlantique.

La Russie suédoise a suivi la route de l’ambre du sud-est, datant de l’âge du bronze, a fondé Novgorod et a gouverné Kiev jusqu’en Crimée.

Certains des Vikings danois, norvégiens et suédois étaient également des gardes impériaux à Constantinople, appelés Varangiens.

Pendant ce temps, les Polonais slaves se sont installés en Poméranie (ce qui signifie « par la mer » en slave).

 

Carte Poméranie

 

Et les Jomsvikings scandinaves ont établi des postes commerciaux en Poméranie par Truso, Jomsburg (par Gdansk), Wolin, Usedom et Rugen avec les Slaves.

 

5) Tous les Vikings n’étaient pas scandinaves.

 

La conception commune des Vikings dans la culture occidentale appartient aux peuples scandinaves. Mais de nombreuses armées vikings étaient composées non seulement de Nordiques, mais aussi de Slaves, de Baltes et de Finlandais.

 

Divers clans vikings 

Ces explorateurs, pirates et commerçants vikings ont eu un impact considérable sur l’histoire et la culture des pays européens (en particulier nordiques) et se sont ancrés dans notre mémoire historique.

Leur culture et leur histoire sont fascinantes à étudier et ont beaucoup à nous offrir, presque un millier d’années après le coucher du soleil sur leur époque historique.

 

6) Les origines des Vikings exprimées dans un poème.

 

Nous sommes originaires des terres gelées et enneigées

du soleil de minuit, où descendent les rivières brûlantes !

Le marteau des Ases

mènera nos bateaux en direction de territoires inconnus

pour affronter les meutes, et chanter et pleurer

Valhalla, j’arrive !

 

7) Brave Viking, rejoins ton clan !

 

Si tu as terminé la lecture de cet article, cela veut dire que tu voulais véritablement savoir de quels pays viennent les Vikings : seulement un amateur serait arrivé jusqu’ici. D’ailleurs, Viking Clan propose des centaines de produits sur les Vikings : Tatouages, Bagues, Bracelets, etc., tout un arsenal !

Les Colliers Vikings sont l’idéal si tu veux afficher tes valeurs en restant mesuré et élégant.

Les Tatouages Vikings sont quant à eux plus tape-à-l’œil et représentent alors l’ornement idéal si tu souhaites montrer ta virilité.

 

Tu as aimé cet article ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires, et à partager des photos des pays d’où sont originaires les Vikings !

 

Ton chef de clan, Ragnar Lothbrock.


Laissez un commentaire